Café des Glaces

cafe des glaces tonnerre
Le Café des Glaces – un bâtiment du XIXe siècle situé au centre ville de Tonnerre – est connu pour son triple passé de café, d'hôtel et de salle de bal. Sa transformation en centre d’art a été initiée par quatre artistes : Camille Besson, Haydée Marin-Lopez, Thomas Guigue et Raphaël Rossi.

Le Café des Glaces offre trois choses : une programmation avec trois cycles de deux expositions personnelles simultanées, un programme de résidence en partenariat avec le FRAC Bourgogne et un café ouvert tous les week-ends.

Pendant les confinements successifs, les quatre artistes ont entrepris de rénover, d’habiter et de s’approprier ce bâtiment iconique abandonné depuis les années 2000. Avec le projet de réunir et aider des artistes, des art-dealers, des collectionneurs, des curateurs et des critiques autour des expositions mais aussi dans un lieu de vie convivial, ils créent une nouvelle dynamique et renouvèlent le modèle des artist-run spaces.

Le Café des Glaces propose une mise à jour du modèle des artist-run spaces – dans son Café-Hôtel du XIXe siècle connecté avec les outils d’aujourd’hui – pour échanger, produire et partager simplement et à grande échelle cet appétit jamais rassasié de nouvelles questions extraordinaires et sans réponse.

Nous contacter : lecafedesglaces@gmail.com

Plan du Café des Glaces

Étage 1
Café, hall, cuisine
Étage 2
Salle de bal, chambre n°1 à 3
Étage 3
Chambres n°4 à 11
Plan du café des glaces

Pourquoi nous soutenir ?

Le Café des Glaces est une association et vous pouvez nous soutenir pour des raisons sentimentales ou rationnelles (merci de nous le préciser en commentaire)

En soutenant le Café des Glaces vous serez accueillis à Tonnerre à tout moment, de jour comme de nuit.

Nous contacter : lecafedesglaces@gmail.com

Questions/Réponses sur le Café des Glaces

01

Describe your company in 50 characters or less

expand picto

(50 characters or less)
Experimental place for contemporary art world people

02

What will your organization do?

expand picto

(avg. answer: 110 words)
Le Café des Glaces réunit des artistes, art-dealers, collectionneurs, curateurs et critiques d’art contemporain autour d’expositions personnelles dans un café-hôtel du XIXe siècle à Tonnerre.

Le lieu propose de faire participer le monde de l'art autour de chaque projet d'exposition, c'est à dire dès la sélection des artistes, et tout au long de la préparation de l’exposition, : les textes, les discussions, les dîners, les transports, l’installation, et enfin le vernissage… mais la suite aussi, bien sûr la suite : les éditions, les catalogues, les visites, les ventes, le stockage et les nouvelles propositions de projet ou d’exposition.

Les valeurs de liberté et de responsabilité nous ont permis de monter le Café des Glaces en quelques mois, nous pensons que le temps de chaque participant peut démultiplier l’impact sur chaque projet ; un petit espace ne pourrait tout simplement pas offrir cette expérience.

03

Where do you live now, and where would the organization be based after the openning?

expand picto

We already live in the Café des Glaces. Le loyer est de 12 000 euros par an, nous allons tester plusieurs modèles économiques pour 1- payer le loyer, et 2- soutenir les artistes, curateurs et les critiques qui nous accompagneront. Est-ce qu’un seul Café des Glaces suffira ? Nous pensons que c’est le café mère qui donnera le ton.

04

How long have the founders known one another and how did you meet?

expand picto

(avg. answer: 60 words)
Camille, Raphaël et Thomas se sont connus il y a 10 ans à l’ESAD de Reims, Camille et Haydée se sont rencontrés en 2015 sur les bancs du Work.Master de la HEAD de Genève. Camille retourne à Paris après son diplôme en 2016 tandis que Haydée rallonge ses études au Work.Master à cause de sa maladie génétique dont elle souffre depuis sa naissance, elle ressort diplômée en juin 2018 et rentre à Paris dans la foulée. 
Raphaël et Thomas vivent en colocation plusieurs années dans le XVe arrondissement de Paris. Camille et Raphaël font partie de l'atelier du Marquis sur l’île Saint-Denis. Quand Haydée décide d’intégrer leur atelier sur l’île Saint Denis en juin 2020, nous évoquons ensemble le travail d’atelier, la préparation d’expositions, les connaissances communes, les écrivains morts et vivants, la Colombie, l’astrologie, Suit Supply, la psychologie jungienne, les entrepreneurs. Saoul et las – à quoi bon toutes ces idées en l’air sur le monde de l’art contemporain ? – nous manquons tout simplement de stratégie à court terme, et quelques jours plus tard c’est l’annonce d’un deuxième confinement. 
Les deux bourguignons se confinent ensemble à Etivey, dans la maison de la défunte grand-mère de Raphaël ; ils cherchent un point de chute pour faire fructifier leurs idées, aux portes de l’ile de France. Il y aura la visite d’une ancienne boucherie à Tonnerre, puis la visite du Café des Glaces. Début 2021 nous commençons la transformation le lieu pour matérialiser notre vision commune.

05

How far along are you?

expand picto

(avg. answer: 72 words)
Nous avons construit le premier prototype du Café des Glaces en 6 mois avec 500 euros. À l'ouverture ce sera 12 chambres et 2 espaces d'exposition, aux normes dans ce café du XIXe siècle.
Nous avons construit ce site web en interne en parallèle du montage des expositions et nous avons une communauté internationale d'artiste sur nos réseaux privés.

06

How long have each of you been working on this? How much of that has been full-time? Please explain.

expand picto

Nous avons créé un espace habitable — spartiate selon la sous préfète de l'Yonne — en 1 mois. Car Camille et Raphaël habitent au Café des Glaces depuis le début de la location en novembre. Ils rénovent le bâtiment entre deux missions de montage dans les musées parisiens.
Haydée postule pour un poste de directrice de la communication à la mairie de Tonnerre, débute au sein de la collectivité territoriale début avril, elle découvre ainsi les arcanes de la petite ville de demain. 
Thomas travaille en remote pour Doctrine, une legaltech parisienne.
Nous organisons chaque week-end les visites des early adopters au Café des Glaces.

07

Are people using your product? How many active users or customers do you have? If you have some particularly valuable customers, who are they?

expand picto

10 early adopters ont testé le prototype entre janvier et mars. Nous avons trois types de customers : des personnes du milieu de l'art contemporain, directrice de communication dans un centre d'art, curator indépendant, critique indépendante, un deuxième type de customer sont les curieux, intéressés par l'art, en vrac : product manager, acteur français de la région, musicien ; et puis il y a les artistes qui font déjà partis de notre réseau. Chacun a déjà pris part au projet, par exemple cet artiste qui a proposé des pièces de son travail pour investir le lieu.

08

Do you have revenue?

expand picto

Nous avons reçu 1 000 euros de subvention de la communauté de commune de Tonnerre. Pour le reste nous sommes autofinancés.

09

Why did you pick this idea to work on? Do you have domain expertise in this area? How do you know people need what you're making?

expand picto

Nous avons choisi cette idée car 1- nous sommes nos clients : artistes avec des expositions et peu de grandes rencontres sur le long terme, nous sommes essentiellement entourés d’artistes de notre génération ; 2- avec des problèmes économiques et la vie d’atelier de banlieue parisienne, dans lesquels les gens se déplacent peu, même lorsqu’on y organise des expositions ; 3- avec une débauche de temps et d'énergie à chercher des lieux pour exposer ou des résidences pour travailler ; 4- et enfin avec la volonté d’entreprendre ; les codes de l'entreprenariat nous semblent si peu ancrés dans le monde de l’art contemporain alors qu’ils l’ont été hier, au XIXe siècle, il suffit de parcourir le Nathalie Heinich (L’élite artiste. Excellence et singularité en régime démocratique, 2005) pour comprendre que l'entrepreneuriat peut être un révélateur et un accélérateur de la création artistique, et nous pensons que c’est un problème culturel car chacun a les moyens d’entreprendre aujourd’hui, avec peu de moyen, une vision, et une équipe déterminée.En cumulant nos expériences qui vont des expositions dans toute l’Europe aux ateliers d’artistes New-Yorkais en passant par les VCs d’SF, nous proposons un nouveau format pour soutenir les artistes.

10

What's new about what you're making? What substitutes do people resort to because it doesn't exist yet (or they don't know about it)?

expand picto

(avg. answer: 130 words)
Dans l’art contemporain la plupart des personnes qui font parti du process ont quelques besoins basiques : 1- les artistes ont besoin de place pour exposer et travailler leur expo sur place, 2- tout le monde a besoin de rencontrer le travail d’un artiste et de le suivre pour expérimenter plus tôt ce que d’aucun expérimentera plus tard, 3 - les artistes ont besoin d’une identité forte qui les soutienne en incluant des dealers, des collecteurs, des curators, et des critiques dans leur quotidien to “the feast to free us once again from habit, and to set out in search of the extraordinary. (Arturo Schwartz)”.
Le Café des Glaces règle ces besoins à l’intérieur de son building du XIXe siècle, connecté avec les outils d’aujourd’hui, pour échanger, produire et partager simplement et à grande échelle cet appétit jamais rassasié de nouvelles questions extraordinaires et sans réponse.

[Notre manifeste est économique, car c’est la question à poser : quelle est notre économie aujourd’hui ? Nous avons tenté de découper cette question à la manière des entrepreneurs et plus précisément sous la forme d’un deck ou d’un mémo que les startups envoient directement aux investisseurs.]

11

Who are your competitors, and who might become competitors? Who do you fear most?

expand picto

(avg. answer: 88 words)
WIP

12

What do you understand about your business that other companies in it just don't get?

expand picto

(avg. answer: 94 words)
Galleries focus on artist artwork, Café des Glaces is all about big picture. And when residences see production as a linear time, Café des Glaces sees in it all the relationships that matter, and retains value over time.

In short, for the first time a place makes the bridge between all the production across a team, prod, public relations, sales, critic text, diner, film, communication, expo, sales. And le Café des Glaces leverages the power of hosting art world people to go from 0 to 1.

13

How do or will you make money? How much could you make?

expand picto

(avg. answer: 130 words)
WIP

14

How will you get users? If your idea is the type that faces a chicken-and-egg problem in the sense that it won't be attractive to users till it has a lot of users (e.g. a marketplace, a dating site, an ad network), how will you overcome that?

expand picto

(avg. answer: 95 words)
WIP

15

If you have not formed the company yet, describe the planned equity ownership breakdown among the founders, employees and any other proposed stockholders. If there are multiple founders, be sure to give the proposed equity ownership of each founder.

expand picto

Founder Pool — 80%  Advisory Pool — 10%  Collector Pool — 10%

16

Please provide any other relevant information about the structure or formation of the company.

expand picto

WIP

17

Who writes code, or does other technical work on your product? Was any of it done by a non-founder? Please explain.

expand picto

WIP

18

If you had any other ideas you considered applying with, please list them. One may be something we've been waiting for. Often when we fund people it's to do something they list here and not in the main application.

expand picto

(avg. answer: 100 words)
WIP

20

Please tell us something surprising or amusing that one of you has discovered.

expand picto

(avg. answer: 95 words)
WIP

Merci de vous être inscrit à la newletter du Café des Glaces

Abonnez-vous à notre page
instagram
Désolé, nous n'avons pas reçu votre mail.

Quelques conseils : vérifiez votre adresse email, vérifiez votre connexion internet.
Si le problème persiste, contactez-nous directement via Instagram, merci !